Ce site utilise JavaScript. Optimisez votre navigation : activez JavaScript dans les préférences de votre navigateur.
Annie Nicolas | Sophrologie & psychothérapie

La Sophrologie

Bien plus qu'une méthode de relaxation, la sophrologie est une méthode pour se réconcilier avec soi-même

La Sophrologie est une méthode thérapeutique brève à médiation corporelle. Elle permet à chacun de mieux gérer les stress inévitables de la vie quotidienne, de  trouver de nouvelles ressources en lui-même et d'améliorer sa qualité de vie. En redonnant au corps sa juste place, elle participe à restaurer la confiance indispensable pour s'approprier sa vie.

Notre culture occidentale enseigne une séparation radicale entre la tête et le corps : d'un côté nos pensées, nos connaissances, nos croyances, c'est là que nous "savons"; d'un autre notre corps avec ses fonctions biologiques autonomes donc difficilement maîtrisables. Entre les deux, coincées dans cette brèche, nos émotions trouvent parfois difficilement leur place.

Nous sommes tout à la fois un corps et un esprit, tout ce que nous vivons, nous le percevons avec nos sensations autant qu'avec notre intelligence. La sophrologie est l'occasion de renouer un lien équilibré entre nos différents niveaux de fonctionnement : mieux se connaître pour mieux se diriger

 

L'origine

Le fondateur de la sophrologie est un médecin neuropsychiatre, Alphonso Caycedo, qui, dans les années 60, cherchait de nouvelles façons de comprendre et de soulager la souffrance de ses patients. Il s'intéressa à diverses techniques d'exploration de la conscience comme le yoga, la méditation, la philosophie zen et la philosophie phénoménologique. Il construisit sa méthode en s'appuyant sur la perception du corps qu'enseigne la pratique du yoga et sur la philosophie phénoménologique qui explore le fait d'avoir conscience de quelque chose.

La phénoménologie

Edmund Husserl, le fondateur de cette école philosophique, a longuement travaillé sur l'étude des contenus de conscience. Le contenu de la conscience, c'est la chose présente, telle qu'elle apparaît dans l'instant, en l'isolant de toute connaissance antérieure et de toute référence extérieure, c'est à dire "comme si c'était la première fois" que je sens ce que je sens et vos ce que je vois. A. Caycedo en a fait la "conscience sophronique" qui est la conscience d'un soi corporel existant dans l'instant présent, en dehors de tout jugement ou analyse.

La Sophrologie

En pratique

En pratique : Les différentes modalités La psychothérapie peut se pratiquer :En séance individuelle   Elle se construit à partir de ce chaque...

L'Analyse psycho organique dans les médias

L'Analyse psycho organique dans les médias : revue PSYCHOLOGIES...

Hypnose clinique

Hypnose clinique :